- CMI - CURSUS DE MASTER EN INGENIERIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Programme > Matières
 
 
 
 

Formes de marchés

Volume horaire

Unité d’Enseignement

Semestre

Niveau

Cours

TD

36

15

Fondamentale

3

L2

Enseignante

Evaluation

Coefficient

ECTS

Kim Huynh-Besancenot

Ecrit + CC

2

6


 
 


Objectifs de l’enseignement

Ce cours prend la suite d’un cours de microéconomie de première année. Il montre comment les entreprises se comportent ou peuvent se comporter lorsque l’une des hypothèses du modèle de concurrence parfaite n’est pas vérifiée. Après avoir brièvement rappelé le comportement d’une entreprise en concurrence parfaite, les conséquences en termes de marché et de bien-être et les limites de ce modèle sont étudiées. La première hypothèse qui est abandonnée est celle de l’atomicité du marché, ce qui conduit à l’étude de modèles de monopole ainsi qu’à celle de modèles d’oligopoles avec ou sans collusion implicite. Lever l’hypothèse d’homogénéité des produits permet ensuite d’étudier les comportements stratégiques des entreprises en matière de différenciation. Relâcher l’hypothèse de libre-entrée et libre-sortie des entreprises conduit à analyser les obstacles qu’elles peuvent mettre en place à l’égard de concurrents potentiels. Enfin, les politiques de prix menées par les entreprises qui remettent en cause le principe du prix unique prévalant dans le modèle de concurrence parfaite sont rapidement abordées.


Descriptif de l’enseignement

  • La concurrence parfaite

  • Le monopole

  • L’oligopole

  • La collusion

  • La différenciation

  • La discrimination

  • Les barrières à l’entrée


Méthode d’enseignement
Cours

Pré-requis
Modèle de concurrence parfaite et mathématiques associées.

Bibliographie (ouvrages uniquement)

  • Carlton D. et Perloff J. (1998) Économie Industrielle, Edition DeBoeck

  • Coriat, B. et Weinstein, O. (1995), Les nouvelles théories de l’entreprise, Paris : Le livre de Poche, Librairie Générale Française.

  • Gabszewicz, J.J. (2003) La concurrence imparfaite, Collection repères La Découverte, Paris

  • Tirole J. (1995) Théorie de l'organisation industrielle, Édition Economica



 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu